Suite aux annonces du Président de la République du 30 avril, un déconfinement en quatre étapes progressive s’échelonnera jusqu’au 30 juin :

19 mai

  • Réouverture des commerces dits « non essentiels ». L’ensemble des magasins considérés comme non essentiels en période de confinement vont pouvoir rouvrir le 19 mai. Un client à la fois sera autorisé dans les enseignes de moins de 8 m2, et un minimum de 8 m2 par client sera requis pour les magasins de superficie plus importante. La règle sera la même pour les marchés ouverts, et sera de 4 m2 par personne pour les marchés en extérieur.
  • Réouverture des terrasses de restaurants, cafés et bars. Les terrasses de ces établissements vont rouvrir à 50% de leur capacité d’accueil, avec six personnes maximum par tables. Ces dernières devront rester assises.
  • Réouverture des musées, salles d’expositions. Avec une jauge de 8 m2 par personne.
  • Réouverture des cinémas et salles de spectacle. Ces salles vont de nouveau accueillir du public le 19 mai, avec une capacité maximale d’accueil de 35% et un plafond de 800 spectateursCette règle s’appliquera également aux salles des fêtes et salles polyvalentes.
  • Pour les salles de sport et les piscines. Ces établissements pourront rouvrir dès le 19 mai pour les pratiquants prioritaires uniquement. Plafond à 800 spectateurs.
  • Pour les cérémonies religieuses et les mariages civils. Ces cérémonies pourront avoir lieu avec seulement un siège sur trois occupé, et un fonctionnement en quinconce d’une rangée à l’autre.
  • Couvre-feu repoussé à 21 heures
  • Maintien de l’interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique.

Le 9 juin

  • Réouverture des salles intérieures des cafés et des restaurants, avec toujours un maximum de 6 personnes à table
  • Pour les commerces. La jauge par client évolue de 8 m2 à 4 m2 le 9 juin, dans les commerces comme dans les marchés en intérieur. Elle est levée pour les marchés en extérieur.
  • Pour les musées. Comme pour les commerces, la jauge sera de 4 m2 par personne dans les musées à partir du 9 juin.
  • Pour les cinémas et salles de spectacle. La capacité d’accueil passera de 35% à 65% le 9 juin, avec un plafond de spectateurs évoluant de 800 à 5 000 personnes. A partir de 1 000 personnes, un pass sanitaire sera appliquéCes règles s’appliqueront également aux salles des fêtes ou salles polyvalentes.
  • Pour les cérémonies religieuses et les mariages civils. Assouplissement, avec un siège sur deux, contre un siège sur trois auparavant, pourra dorénavant être occupé.
  • Pour les salles de sport et les piscines. Les personnes non prioritaires auront accès à ces établissements pour des sports sans contactJauge de 65% pour le public, et le plafond de spectateurs passera de 800 à 5 000 personnes. Un pass sanitaire sera demandé pour tout accueil de plus de 1 000 spectateurs.
  • Assouplissement des règles concernant le télétravail
  • Couvre-feu repoussé à 23 heures
  • Introduction du pass sanitaire permettant d’assister à des grands évènements rassemblant jusqu’à 5 000 personnes dans des lieux culturels, stades, salons et foires d’exposition, et aux touristes étrangers d’entrer sur le sol français.

Le 30 juin

  • Pour les restaurants, cafés et bars. Les salles de ces établissements pourront ouvrir entièrement, tout en assurant le maintien des gestes barrières et de la distanciation physique. Un protocole sanitaire sera appliqué selon la situation épidémique à cette date.
  • Pour les commerces. Fin des jauges dans les magasins et marchés.
  • Pour les musées. Des jauges ne seront plus nécessaires dans les musées, mais le gouvernement appelle toutefois au maintien des mesures de distanciation physique, et au respect des gestes barrières dans ces établissements.
  • Pour les cinémas et salles de spectacle. Ces lieux pourront accueillir du public sans jauge à partir du 30 juin, toujours dans le respect de la distanciation physique et des gestes barrières. Un pass sanitaire restera appliqué pour tout événement rassemblant plus de 1 000 personnes.
  • Pour les cérémonies religieuses et les mariages civils. L’ensemble des sièges pourront être occupés dès le 30 juin.
  • Pour les salles de sport et les piscines. Tous les sports seront permis dans ces établissements, et la capacité d’accueil du public passera à 100% le 30 juin. Un pass sanitaire sera toujours appliqué au delà de 1 000 spectateurs.
  • Pour les concerts debout et les festivals. A partir du 30 juin, les concerts debout vont pouvoir reprendre, avec un plafond de participants que le préfet fixera. Le pass sanitaire sera requis pour tout concert rassemblant plus de 1 000 spectateurs. Quant aux festivals, ils pourront recommencer avec une jauge de 4m2 par participant, et un plafond de festivaliers. Là aussi, un pass sanitaire sera nécessaire au-delà de 1 000 participants.
  • Levée du couvre-feu, l’attestation couvre-feu ne sera donc plus obligatoire
  • Maintien de la fermeture des discothèques.

A noter que les levées de restriction prévues à compter du 19 mai seront susceptibles d’être remises en cause localement en fonction de l’évolution de la situation épidémique. Le critère sera un taux d’incidence supérieur à plus de 400 cas pour 100 000 habitants.