Inauguration le samedi 25 juin à 16 heures

Œuvrer pour l’épanouissement et le bien-être des familles châtenaisiennes, c’est l’engagement pour l’avenir que la Ville célèbre en plantant un arbre des naissances. Le premier arbre a été planté, dans le parc de l’hôtel de ville, en 2021 pour célébrer les naissances des enfants nés en 2020. Le premier d’une longue lignée, puisqu’un nouvel arbre sera ainsi planté chaque année à un endroit différent de la ville, Avec la participation de la société Truffaut.

Arbre des naissances des nouveau-nés 2021 : samedi 25 juin 2022 

Cette année, les 461 naissances de 2021 seront célébrées le samedi 25 juin, place de l’Enfance, sous l’oeil attentif d’une cigogne qui y a pris place deux jours avant. L’arbre choisi, et offert par la société Truffaut, est un liquidambar autour duquel on peut donc lire les prénoms des nouveau-nés châtenaisiens de 2021 gravés sur deux supports sculpturaux originaux créés pour l’occasion.
Lors de cette cérémonie familiale et conviviale, plusieurs animations ont eu lieu. « J’ai écrit un conte, intitulé Les trois arbres, en rapport avec l’événement », explique ainsi la conteuse Anne-Lise Vouaux, tandis que la pianiste Janie-Noële Helies a réjouit l’auditoire d’un court récital. Le Maire Carl Segaud a procédé ensuite au dévoilement des supports sur lesquels les prénoms des enfants sont gravés par saison. Un livret, avec le conte et l’emplacement exact de l’arbre, ainsi qu’un certificat ont été remis à chaque enfant.

Arbre des naissances 2020 

 

En juillet 2021, de nombreuses familles étaient réunies dans le parc de l’Hôtel de Ville pour assister à l’inauguration du premier arbre, un ginkgo biloba  entouré de quatre totems, un par saison, gravés des 434 prénoms des enfants Châtenaisiens nés en 2020. Un livret nominatif avec un conte et l’emplacement exact de l’arbre de cette journée a été remis pour chaque enfant. « L’arrivée d’un enfant nous bouleverse, nous questionne, nous terrifie et pourtant elle permet aussi d’éclairer nos vies d’un sens nouveau, elle nous apaise et nous enrichit un peu plus chaque jour », a dit le Maire, Carl Segaud, lors de la cérémonie d’inauguration. Et citant le proverbe « Il faut tout un village pour élever un enfant », le Maire a rappelé les actions de la Ville en faveur des tout-petits, notamment en proposant des modes de gardes adaptés avec sept crèches municipales et deux crèches associatives qui permettent d’accueillir 720 enfants et seront complétées par deux nouvelles crèches d’ici 2026. Avant de conclure : « L’arbre qui se dresse devant nous aujourd’hui est un symbole fort. C’est un message chargé d’espoir pour les nouveau-nés à qui la Ville de Châtenay-Malabry souhaite de grandir en force et en beauté. ».