Handicap : Scolarisation

La scolarisation en milieu ordinaire

Chaque école maternelle doit accueillir tous les enfants quel que soit leur handicap.

En revanche, pour l’école élémentaire, les conditions de scolarisation sont décidées par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH), selon les besoins de l’enfant. Elle pourra orienter l’enfant vers une scolarisation  : en école de quartier avec un accompagnement par une AVS (auxiliaire de vie scolaire) OU en Unité Localisée pour l’Inclusion Scolaire (ULIS).

Renseignements :
01 41 91 92 50 (Maison Départementale des Personnes Handicapées)

01 46 83 46 83 (Service des Affaires scolaires et périscolaires)

6 ULIS

Une ULIS offre la possibilité pour l’enfant/l’adolescent de poursuivre en inclusion des apprentissages adaptés à ses potentialités et besoins, et d’acquérir des compétences sociales et scolaires, même lorsque ses acquis sont très réduits.

Ainsi, chaque élève scolarisé au titre des ULIS bénéficie, selon ses possibilités, de temps de scolarisation dans une classe de l’établissement scolaire où il peut effectuer des apprentissages scolaires à un rythme proche de celui des autres élèves.

Châtenay-Malabry dispose de :

3 ULIS – école

En maternelle du groupe scolaire Jean Jaurès pour des enfants avec trouble du spectre de l’autisme, accueillis à l’IME SISS-Appedia.

En élémentaire du groupe scolaire Jean Jaurès pour des enfants avec trouble du spectre de l’autisme, accueillis à l’IME SISS-Appedia.

En élémentaire à l’école Léonard-de-Vinci, avec un enseignant spécialisé et un AESH (Accompagnant des Elèves en Situation de Handicap).

2 ULIS – collège (maximum 12 élèves)

Au collège Pierre Brossolette pour des élèves avec troubles des fonctions cognitives

Au collège Léonard de Vinci pour des élèves avec troubles des fonctions cognitives

1 ULIS – lycée (maximum 12 élèves)

Au lycée Jean Jaurès pour des élèves avec troubles des fonctions cognitives

 

La scolarisation en établissement médico-social (secteur associatif ou départemental)

ITEP Jacques Prévert (Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique)

Un ITEP accueille les enfants et adolescents qui présentent des difficultés psychologiques dont l’expression, notamment l’intensité des troubles du comportement, perturbe gravement la socialisation et l’accès aux apprentissages. Ces enfants et adolescents se trouvent, malgré des potentialités intellectuelles et cognitives préservées, dans un processus handicapant qui nécessite le recours à des actions conjuguées et à un accompagnement personnalisé

L’ITEP Jacques Prévert assure l’enseignement, l’éducation et les soins des enfants de 7 à 14 ans dans le but d’une intégration scolaire progressive.

20 rue de Chateaubriand,
01 46 61 14 30

IME Jeune Appedia (Institut Médico-Educatif)

L’IME Jeune APPEDIA accueille des adolescents ou jeunes adultes autistes en semi-internat principalement. Son objectif consiste à favoriser l’éducation, l’intégration sociale et familiale et l’apprentissage de ces adolescents, de les préparer à une autonomie d’adulte, à travers un programme d’éducation et de soins, actif et adapté à leurs difficultés (en collaboration étroite avec leurs familles).

58 avenue Edouard-Depreux,
01 41 87 08 84