Châtenay-Malabry se mobilise

Pour aider et accompagner les plus fragiles à traverser cette période difficile, les services municipaux et départementaux ainsi que plusieurs associations se mobilisent.
D
es initiatives et des gestes de solidarité collectives ou individuelles se multiplient dans notre ville. 


Distribution de masques

Du samedi 8 au mardi 12 mai, 2 masques lavables ont été distribués dans toutes les boîtes aux lettres de la ville. A partir du 15 mai, la possibilité était donnée aux Châtenaisiens souhaitant obtenir des masques supplémentaires de prendre RDV en ligne pour venir retirer les masques dans des conditions optimales de sécurité sanitaires à l’Espace Omnisports Pierre-Bérégovoy durant la semaine du 18 mai. Cette distribution est achevée et au total, des centaines de masques ont pu être ainsi offerts à ceux qui le souhaitaient. Renseignements : 01 46 83 45 40

Pour rester informés, inscrivez-vous
Alertes SMS 
Newsletter
infos@chatenay-malabry.fr

Il existe des alternatives pour fabriquer soi-même des masques. De nombreux sites internet proposent des tutoriels et la presse publie également des modes d’emploi ou des patrons. Nous avons sélectionné le mode d’emploi et le patron de l’AFNOR qui propose de réaliser un masque en tissu, lavable. Attention, ce masque est utile pour compléter les gestes-barrières et les règles de distanciation sociale. Il est destiné au grand public et notamment à toute personne saine ou asymptomatique. Il ne peut pas à être utilisé par les personnels soignants au contact des patients. + d’infos

Nous avons été informés de plusieurs initiatives de Châtenaisiens :
– Anne-Marie Jouet : annemarie.jouet@outlook.fr. Tél. :06 80 87 22 75
– Malie Baumont : maliebaumont@yahoo.fr. tél. : 06 15 08 05 08
– Jennifer Jacolot jenniferjacolot@hotmail.fr à l’origine de la création du groupe Facebook “Notre fabric’ de masques barrière sur Chatenay-Malabry” fournit des masques aux commerçants, aux personnels soignants, aux personnes fragiles (âgées, enceintes, à pathologies). Le groupe lance un appel pour récupérer du stock de fourniture et lance un appel aux couturières volontaires. En savoir plus.


Dépistage des résidents, des personnels dans les EHPAD et des salariés des Services d’accompagnement et d’aide à domicile (SAAD)

 Le Département des Hauts-de-Seine a lancé depuis la mi-avril, une campagne de tests moléculaires homologués dits PCR dans les établissements hébergeant des séniors. A Châtenay-Malabry, ce dispositif est déployé dans l’ensemble des EHPAD : les résidences Sequoia, Hyppocrate et Thémis Jean-Rostand ainsi que les 2 foyers-logements Verdi et Le Titien. Ce dépistage concerne non seulement les résidents mais aussi les personnels. Les salariés de services ou sociétés s’occupant des séniors comme les auxiliaires de vie bénéficient eux-aussi de ce dispositif. L’objectif est d’éviter la propagation du virus au sein d’une population déjà fragile en permettant l’isolement des personnes malades.
Une seconde campagne sera lancée le 7 mai dans les établissements pour personnes handicapées et les structures de protection de l’enfance, afin de sécuriser aussi les opérations de déconfinement.


Des ordinateurs pour les collégiens

Mardi 14 avril, le maire, Georges Siffredi s’est rendu au collège Léonard-de-Vinci, établissement faisant partie du Réseau d’Education Prioritaire. En tant que Président du Département par intérim, Georges Siffredi a tenu à remettre des ordinateurs portables à des collégiens, qui n’en étaient pas équipés. Cette action en faveur de l’enseignement numérique est essentielle pour assurer la continuité pédagogique en cette période de crise sanitaire et éviter le décrochage scolaire. Au total, ce sont + de 10 000 équipements informatiques qui bénéficient aux enseignants et aux collégiens du Département.


Pas d’interruption de l’épicerie sociale Bol d’Air

L’épicerie sociale Bol d’Air fonctionne différemment pour assurer des conditions sanitaires maximum pour les familles et pour les bénévoles. Le magasin est fermé mais l’épicerie prépare grâce à une équipe de bénévoles restreintes des colis hebdomadaires (constitué de nourriture et de produits d’hygiène) qui sont livrés par la Police Municipale aux familles concernées.
Eric Piat, le président souligne que, grâce à la bonne collaboration avec les services de la ville et les partenaires, l’épicerie peut continuer à fonctionner et livrer une cinquantaine de colis par semaine, voire plus si besoin. Renseignements : contacter le CCAS : 01 46 83 46 82


Dispositif de la Croix-Rouge

Toute personne vulnérable confinée en situation d’isolement social peut appeler 7j/7, de 8h à 20h, le numéro national de la Croix-Rouge : 09 70 28 30 00, pour bénéficier :
– de la possibilité de commander des produits de première nécessité (denrées alimentaires, produits d’hygiène et d’entretien, médicaments) que des volontaires de la Croix-Rouge leur livreront chez elles en toute sécurité dès le lendemain
– d’une écoute chaleureuse et rassurante de la part d’un professionnel du soutien psychologique
– d’informations fiables sur la situation
En savoir plus 


Service minimum assuré par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF)

Afin de protéger la santé du public et de ses agents, la Caf a adapté son organisation à la situation sanitaire. Les mesures de confinement sont strictement appliquées, les équipes sont en télétravail et les accueils sont temporairement fermés. Toutes les dispositions nécessaires pour garantir au mieux la continuité des services, en particulier le versement des prestations, ont été mises en place.
Pour joindre la Caf, le public est invité à utiliser le site www.caf.fr. Les allocataires ont accès à leur dossier en se connectant à l’espace Mon compte ou via l’application mobile Caf – Mon Compte, disponible gratuitement sur les différentes plateformes.
Part ailleurs, la Caisse d’allocations Familiales organise un service minimum pour les allocataires accompagnés par les travailleurs sociaux. En cas d’urgence, vous pouvez contacter le service d’intervention sociale par mail à l’adresse suivante agence-action-sociale-chatenay.cafnanterre@caf.cnafmail.fr
En cas d’urgence, la réponse téléphonique est assurée au 0810 25 92 10 (0,06€/min. + prix d’un appel local), du lundi au vendredi de 9 à 16 heures. Le serveur vocal est accessible 24 heures sur 24, au même numéro.


Opération #Renforts-Covid

L’Agence Régionale de Santé Ile-de-France met en place un dispositif d’appel à volontaires, pour venir en renfort des équipes dans les établissements de santé et médico-sociaux :  étudiants, professionnels, actifs ou retraités, disposant de compétences répondant aux besoins des établissements. Grâce à une plateforme digitale, le dispositif permet à tous les étudiants et professionnels de contribuer à la gestion de cette crise, de proposer leurs compétences et de les mettre au service des établissements qui ont exprimé des besoins.  Toutes les informations sur : https://renforts-covid.fr


Lions club de Châtenay-Malabry : appel aux couturières

Afin d’aider à la fabrication de surblouses en voile d’hivernage destinées aux soignants de la ville ainsi qu’aux EHPAD, le Lions Club est à la recherche de couturières amatrices ou chevronnées qui souhaiteraient apporter bénévolement leur soutien. Le matériel ainsi que le schéma, qui est très simple à réaliser sera fourni. Les blouses seront ensuite récoltées pour être distribuées à tous ceux qui en ont le besoin pour combattre la pandémie.

Vous souhaitez apporter votre aide ? N’hésitez pas à contacter Madame Françoise JAURETT par mail :
f.jaurett@free.fr


Don du sang

L’Etablissement Français du Sang appelle les donneurs à privilégier la prise de rendez-vous afin de donner leur sang sur la durée et de manière régulière tout au long du confinement. La collecte de sang doit absolument se poursuivre pour répondre aux besoins des patients pour lesquels les transfusions sont vitales. Ainsi, l’EFS continue d’accueillir en collecte les donneurs, sauf ceux qui présentent des symptômes grippaux.
Prochaine collecte de sang à Châtenay-Malabry : jeudi 28 mai de 14h à 19h (salle polyvalente Jules-Verne, 17 rue Jules-Verne).
Pour faire respecter les consignes de sécurité, il est demandé aux candidats de prendre RDV avant de se déplacer via la plateforme : RDV en ligne.
Un Email de confirmation avec tous les détails du RDV est systématiquement envoyé après la validation de l’inscription. Cette confirmation pourra être réclamée sur place.
En savoir plus


Service d’aide aux femmes victimes de violences

Afin de lutter contre les violences sexistes en période de confinement Covid-19, les services d’aide aux femmes victimes de violence continuent à accueillir les femmes.
Contact : 07 68 41 45 15 ou par mail : cidffclamart92@free.fr
Urgences : 17 ou 112 (police, gendarmerie); 18 ou 112 (pompiers); 114 (n° pour les sourdes / malendantes)


Enfance et Covid pour accompagner les parents durant le confinement

En cette période de confinement, les familles peuvent rencontrer de nombreuses difficultés au quotidien. Il est nécessaire de mettre à leur disposition des outils éducatifs mais aussi d’accueillir leur parole, de leur fournir des informations et des idées concrètes. L’école à la maison, le télétravail ou tout simplement la cohabitation en période créent une situation inédite et parfois difficile à gérer.
La plateforme Enfance et Covid propose des ressources concrètes et efficaces pour les parents, futurs parents et les professionnels de la petite enfance pour que les enfants traversent cette période dans les meilleures conditions et un espace d’écoute, d’accompagnement et de soutien pour les adultes en charge d’enfants durant cette période difficile. Elle a mis en place un numéro vert de soutien à la parentalité afin de permettre aux parents d’être pleinement écoutés, conseillées et accompagnés durant le confinement par 200 écoutants formés.
Numéro vert gratuit : 0805 827 827
contact@enfance-et-covid.org


Les bénévoles de Bol d’Air

L’épicerie sociale Bol d’Air fonctionne différemment pour assurer des conditions sanitaires maximum. Le magasin est fermé mais une équipe de bénévoles restreinte prépare des colis hebdomadaires (constitués de nourriture et de produits d’hygiène) qui sont livrés par la Police Municipale aux familles concernées.
Eric Piat, le président souligne que l’épicerie peut continuer à fonctionner et livrer une cinquantaine de colis par semaine, voire plus si besoin, grâce à la bonne collaboration avec les services de la ville et les partenaires et le travail des bénévoles. Renseignements : contacter le CCAS : 01 46 83 46 82


Un grand Merci qui s’affiche

Certaines initiatives sont à saluer comme celle des enfants de Waiba, jeune femme travaillant au sein de l’association IDSU (Insertion Développement Social Urbain). Ces derniers ont réalisé un super message de soutien et de remerciement au personnel mobilisé :  personnel soignant, police municipale et nationale, pompiers, mairie, croix rouge, enseignants, IDSU. Une belle initiative comme d’autres que l’on voit s’afficher dans notre ville.


Une fleur, un sourire…

L’Institut des Hauts-de-Seine a lancé une nouvelle campagne baptisée « Une fleur, un sourire » pour apporter un peu de joie et de réconfort aux séniors en souffrance ou isolés de leur famille dans les Ehpad. Ainsi, les pensionnaires de la maison de retraite Le Séquoia ont reçu un pot de pétunia à germer, accompagné d’une lettre personnalisée, d’un poème ou d’un dessin, réalisés par plus de 200 Châtenaisiens parmi lesquels les femmes et leurs enfants de l’Ecole des Femmes (comme ici le dessin de Guilherme) et les Juvéniors châtenaisiens.


L’Ecole des Femmes : une belle école de solidarité

Si les femmes inscrites à l’«Ecole des Femmes » (programme éducatif de l’Institut des Hauts-de-Seine) continuent à suivre leurs cours à distance, via les réseaux sociaux ou par téléphone, elles en ont profité pour constituer un réseau de solidarité. Et leurs initiatives sont nombreuses :  se proposer pour faire des courses pour les voisins (personnes âgées, mamans seules), créer des groupes Whatsapp entre voisins ou personnes d’un même quartier pour maintenir le lien et prendre des nouvelles des personnes seules ou en difficulté, partager des vidéos sur les recettes de cuisine, activités manuelles pour les enfants ou donner des cours de musique en ligne pour divertir les enfants (une initiative proposée par une violoniste), participer à l’opération « une fleur, un sourire »…


L’Ecole des Femmes : une belle école de solidarité

Si les femmes inscrites à l’«Ecole des Femmes » (programme éducatif de l’Institut des Hauts-de-Seine) continuent à suivre leurs cours à distance, via les réseaux sociaux ou par téléphone, elles en ont profité pour constituer un réseau de solidarité. Et leurs initiatives sont nombreuses :  se proposer pour faire des courses pour les voisins (personnes âgées, mamans seules), créer des groupes Whatsapp entre voisins ou personnes d’un même quartier pour maintenir le lien et prendre des nouvelles des personnes seules ou en difficulté, partager des vidéos sur les recettes de cuisine, activités manuelles pour les enfants ou donner des cours de musique en ligne pour divertir les enfants (une initiative proposée par une violoniste), participer à l’opération « une fleur, un sourire »…


Jardins privés à disposition des familles avec personnes autistes

L’association Autisme France a mis en place un dispositif afin de permettre aux familles autistes d’accéder à un jardin, pré, terrain…proposés par des personnes généreuses. La liste actualisée chaque jour est consultable sur le site www.autisme-france.fr. L’association met en contact les offres et les demandes via l’ adresse mail : contact@autisme-france.fr


Lions Club de Châtenay-Malabry : appel aux couturières

Afin d’aider à la fabrication de surblouses en voile d’hivernage destinées aux soignants de la ville ainsi qu’aux EHPAD, le Lions Club est à la recherche de couturières amatrices ou chevronnées qui souhaiteraient apporter bénévolement leur soutien. Le matériel ainsi que le schéma, qui est très simple à réaliser sera fourni. Les blouses seront ensuite récoltées pour être distribuées à tous ceux qui en ont le besoin pour combattre la pandémie.
Vous souhaitez apporter votre aide ? N’hésitez pas à contacter Françoise JAURETT par mail :
f.jaurett@free.fr


Fabrication de visières de protection en 3D

Emmanuel HERAUDET, Châtenaisien, lance un appel aux propriétaires d’imprimantes 3D qui souhaitent participer à la fabrication de visières de protection pour les hôpitaux (ou soutenir cette initiative) qui a déjà permis d’offrir plus de 3000 visières à divers établissements de soins. Renseignements : 06 29 46 44 64 (Eric Bertrand, ingénieur)


Du chocolat pour les soignants

Une belle initiative, le magasin Intermarché  a généreusement offert des chocolats pour Pâques à plus de 450 soignants de l’hôpital Ambroise Paré à Boulogne-Billancourt.


Un défi sportif au profit des Hôpitaux

Le vendredi 8 mai, Fabrice Floirac, châtenaisien et passionné de vélo (il pratique au sein de l’ASVCM) a pédalé sur son vélo d’intérieur nouvelle génération pendant pas moins de 24 heures ! L’objectif  était de multiplier les kilomètres (700 km  au compteur !) pour multiplier les dons au profit de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France.  10 000 € de dons ont été ainsi collectés. Bravo !


La chaîne de la solidarité

C’est une bien belle preuve de fraternité qui est née au cœur de l’école maternelle Jules Verne. Bérénice Vigroux, maman d’élève de l’école, a eu la formidable idée d’apporter tout son soutien aux personnels mobilisés pour combattre la crise par le biais d’une chaîne de solidarité. Le principe était simple : confectionner une chaîne géante de photos représentant les enfants vus de dos, les bras tendus les uns vers les autres pour symboliser les admirables mouvements d’entraide dont nous sommes tous témoins aujourd’hui. Parents comme enfants se sont prît au jeu pour nous offrir de supers clichés qui, mis côte à côte, fonctionnent comme une grande chaîne d’enfants unis, main dans la main. Grâce à la volonté des habitants de contribuer à leur échelle à remercier l’ensemble du personnel mobilisé pour leur travail remarquable, la chaîne compte aujourd’hui plus de 60 photos d’enfants !