Mardi 1er octobre à 20h30 au Théâtre La Piscine

Mardi 1er octobre à 20 h 30

“Phénoménal comme un Liszt d’aujourd’hui, Neburger parvient à transcender la technique pour ne servir que la musique.” Le Monde, 2017 

Enfant prodige de la musique, Jean-Frédéric Neuburger est devenu, à 32 ans, l’un des plus grands maîtres du piano français, nommé cette année aux Victoires de la musique classique. Pour ce concert, il interprètera quelques très belles partitions pour piano. D’abord les Kreisleriana de Robert Schumann, huit pièces tourmentées écrites à l’époque où Schumann était follement amoureux de la jeune Clara Wieck mais n’était pas sûr de pouvoir l’épouser. Jean-Frédéric Neuburger jouera également deux ballades de Chopin (dont la n°2, dédiée à Schumann), qui sondent tous les sentiments, de la tristesse au bonheur en passant par la mélancolie. Il nous fera enfin don de trois de ses compositions et terminera son concert par l’un des célèbres préludes de Bach.