Lancé par la Ville et Hauts-de-Seine Habitat, le projet de rénovation de la Cité Jardin a pour ambition d’améliorer les conditions de vie des locataires en offrant un meilleur niveau de confort et de modernité ; rendre le cadre de vie plus agréable et recréer de la mixité comme à l’origine.

Considérée comme le premier écoquartier historique, la Cité Jardin (3700 logements) doit retrouver cet esprit novateur dans sa conception et dans son fonctionnement pour le bien-être des habitants. Les premières constructions devraient s’échelonner sur une quinzaine d’années.

D’ores et déjà, 3 opérations tests vont être lancées sur 3 secteurs. L’un situé à l’Ouest, un autre au centre et un autre à l’Est de la Cité Jardin. Sur chaque périmètre, on procédera soit à la démolition-reconstruction, soit à une réhabilitation (agrandissement des appartements, mises aux normes, accessibilité) soit à une restructuration lourde (extension et surélévation pour la mise en place d’ascenseur, agrandissement des appartements, mises aux normes, etc..).

Dans tous les cas, les locataires sont relogés à Châtenay-Malabry s’ils le souhaitent. Les déménagements sont pris en charge et les loyers restent au même niveau pour un appartement identique. Les premiers concernés ont déjà été contactés par Hauts-de-Seine Habitat et sont accompagnés de façon personnalisée tout au long du processus pour que leur relogement se déroule dans les meilleures conditions.

En concertation avec les habitants de la Cité Jardin

Pour recueillir l’avis et les suggestions des habitants du quartier, plusieurs actions ont été lancées par la Ville en partenariat avec Hauts-de-Bièvre Habitat et Hauts-de-Seine Habitat : des réunions, des permanences, des visites de terrain avec les habitants pour leur permettent d’exprimer concrètement leurs souhaits, les points forts, les points faibles, leurs avis sur tous les aspects du quartier (logement, espaces publics, stationnement, etc..), des ateliers pour discuter des observations recueillies sur le terrain et élaborer « le livret des habitants », charte qui enrichira le projet, indispensable au maître d’ouvrage et aux architectes, des expositions….

Les outils d’information et d’expression à la disposition des habitants

Les publications :

Et des articles régulièrement dans le magazine municipal « Les Nouvelles de Châtenay-Malabry »

L’Espace Projets (Place François Simiand – ancienne PMI).
Expositions « Rénovation de la Cité Jardin, avec et pour les habitants ». Ouvert les mardi de 10h à 12h et jeudi de 16h à 18h. Fermeture pendant les vacances scolaires.

Une adresse mail dédiée : citejardin@chatenay-malabry.fr

Suite à l’enquête publique qui s’est déroulée du 10 décembre au 11 janvier 2021, le Commissaire Enquêteur vient de rendre un avis favorable sans réserve.

Suite à l’enquête publique qui s’est déroulée du 10 décembre au 11 janvier 2021, le Commissaire enquêteur vient de rendre un avis favorable sans réserve. Dans son rapport, il estime que « (…) aujourd’hui les bâtiments sont en très mauvais état, parfois à la limite de l’insalubrité; et les opérations couteuses de réhabilitation n’ont pas pu régler les problèmes. La Cité Jardin est passée du projet utopiste originel à un état de « cité » de banlieue.  Le caractère patrimonial de la Cité Jardin a conduit la Ville à travailler avec les différents services de l’État notamment la DRAC pour aboutir au projet présenté.  Sur le plan architectural, le projet de rénovation urbaine représente un compromis équilibré (…) ».

Si 1606 avis ont été déposés pendant l’enquête publique, 73,91 % émanaient d’associations et de personnes extérieures à la Cité Jardin. Le Commissaire enquêteur a annoncé que les observations émises pendant cette enquête publique avaient trouvé réponse, précisant que les « habitants de la Cité Jardin qui se sont exprimés dans leur très grande majorité [sont] favorables au projet ».

La modification du PLU pour protéger la Cité Jardin
Cette modification du PLU instaure une vision d’ensemble pour la Cité Jardin, ce qui n’était pas le cas avec le PLU en vigueur jusqu’à présent qui, d’après le Commissaire enquêteur, « noie [la Cité Jardin] au sein d’un vaste secteur sans réglementation adaptée à son originalité ».

Cette modification permet donc de protéger la Cité Jardin davantage qu’elle ne l’a jamais été. En effet, elle instaure des règles qui imposent les reconstructions sur les emprises existantes, et interdit de nouvelles constructions entre bâtiments ou sur les espaces verts.

Le Maire Carl Segaud déclare que « cette nouvelle étape va permettre de continuer à avancer sur ce beau projet, attendu avec impatience par les 9900 habitants de la Cité Jardin. Ce quartier emblématique va non seulement retrouver sa splendeur d’origine, mais la rénovation va aussi apporter modernité et confort, légitimement réclamés par les Châtenaisiens. »

Télécharger le rapport et les conclusions du Commissaire Enquêteur

Mise à jour : vendredi 19 février 2021